© James Consulting

Quai de Gare et autres histoires...

 

Dans une petite gare de campagne, quelques voyageurs attendent leur train. Cette attente trop longue va amener chaque personnage à se dévoiler, sous la plume d’un narrateur énigmatique. Il va s’avérer que cette petite gare n’est pas aussi anodine qu’elle semble l’être…
La découverte de ces personnages, soumis aux règles liées à la spatialisation du corps dans les lieux publics, va occasionner une réflexion sur les rapports humains en milieu urbain. L’histoire, qui s’écrit devant les yeux du spectateur sous la plume de l’auteure-narratrice, évoquera tour à tour la rencontre, le lien social, la question des choix et celle de l’écriture, y compris celle que nous faisons de notre propre vie.

 

Troisième volet d’un ensemble de pièces, Attentes longues pour histoires courtes, Quai de gare et autres histoires dure environ une heure. C’est un spectacle circassien (trapèze solo, mains à mains, portés, acrobatie, mât chinois), théâtral et musical (musique live).

 

 

“ Ce spectacle est inspiré de l’univers des année 60, sur fond d’histoire de vie.Des dialogues s’instaurent  dans le  ballet de corps qui se nouent au trapèze dans le rock et le blues qui rhythme en direct les séquences. 
La troupe a laissé en memoire de supere tableaux alliant le cirque, le théâtre, la poésie, la musique en live et le jeu des lumières. Le public a salué d’une ovation finale cette belle représenatation. “ 
23.07.2015 La Dépeche, Aurilliac