© James Consulting

Comme un petit air d'attente 

 

Cette petite forme est le deuxième volet d’un ensemble de pièces Attentes longues pour histoires courtes, qui traitent du thème de la « traversée de l’attente ».

C’est un spectacle d’environ 40 minutes qui allie le cirque, le théâtre et la danse, où nous explorons corporellement l’attente dans ce lieu si familier qu’est la gare. Sur ce quai, le temps, qui dispose de ces deux « femmes de maison » plus qu’elles ne disposent de lui, leur permet d’être visitées par toutes les facettes de la féminité : du diktat de la minceur en passant par le joug du maquillage et l’obsession du mariage. Entre bavardages et grignotage, sous ses dehors pétillants, Comme un petit air d’attente a comme un petit air critique. Les pinces à linge font mal, le rouleau à pâtisserie prend des airs de liposuccion...En fait, toutes conditions sociales confondues, les femmes n’ont la paix que lorsqu’elles s’envoient en l’air... sur cordes et trapèze, bien sûr.

 

Suite à plusieurs heureux événements , le Collecif a décidé de reprendre ce spectacle en poursuivant la recherche artistique pour en proposer dès l'été 2016 une forme avec deux artistes.   

 

 

Spectacle extérieur jour/nuit 

Cirque chorégraphié et aérien

trapèze, corde lisse et tricotin 

de 40 minutes 

avec portique à pinces ou automnome 

et un techncien 

grande jauge